Transformer La Chaîne D’Approvisionnement Alimentaire Grâce À Des Solutions Écologiques

La production et le transport du bétail, des produits agricoles et des denrées alimentaires sont aujourd’hui responsables d’environ 25 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Face à ce constat, le secteur de l’agroalimentaire a donc un rôle majeur à jouer : en adoptant des pratiques plus durables et des technologies plus écologiques, il peut contribuer à atténuer le réchauffement climatique.

Cela fait longtemps que la chaîne de supermarchés discount Aldi s’engage pour réduire son impact sur la planète et ses habitants. Le Groupe Aldi Nord, actif en Allemagne et dans plusieurs autres pays d’Europe sous le slogan « Good for everyone » (Bon pour tous), s’est fixé pour objectif premier de donner à tous ses consommateurs accès à des produits durables au plus bas prix possible. Le groupe s’intéresse particulièrement à la protection du climat, et cherche à recourir aux technologies de chauffage et de refroidissement les plus récentes, en vue d’atteindre l’objectif de 1,5 degré établi par l’Accord de Paris sur le climat.

Une des applications concrètes de sa politique en la matière est la construction récente de la plateforme logistique de Lisi Ogon, située au nord de la Pologne. Le groupe prévoit d’ouvrir près de 600 magasins à travers le pays dans les cinq prochaines années. Cette nouvelle plateforme de distribution, qui fournit 100 magasins de la région et devrait prochainement en approvisionner 250, s’inscrit dans cette expansion. Les temps de livraison aux magasins existants ont été raccourcis de 30 %, ce qui garantit aux clients des produits frais et de bonne qualité, tout en réduisant les émissions liées au transport.

Ce souci de l’impact sur l’environnement a commencé dès la construction même du centre logistique de 43 300 mètres carrés par la société de développement immobilier Panattoni. Preuve en est la note « très bien » obtenue pour cet ouvrage, ainsi que le logo fièrement affiché sur le bâtiment, attestant de sa certification par BREEAM, l’organisation numéro un mondial des bâtiments durables. Les nombreuses solutions « vertes » mises en place sur le site comprennent notamment un système d’éclairage à LED, des stations de recharge pour voitures électriques, ainsi qu’une ferme photovoltaïque en cours de construction, qui contribuera à l’alimentation électrique du bâtiment.

Sur les 11 000 mètres carrés de la zone de réfrigération de la plateforme, Aldi a tenu à ce que le système de refroidissement s’inscrive pleinement dans ses engagements en matière de durabilité, notamment en utilisant des frigorigènes naturels, dont le groupe fut un pionnier à la fois dans ses magasins et dans ses centres logistiques. La plateforme de Lisi Ogon est en effet l’un des systèmes de refroidissement transcritiques au CO2 les plus importants de Pologne.

Le système de réfrigération a été conçu par la filiale polonaise de la société Schiessl Polska, qui fournit des solutions techniques d’économie d’énergie respectueuses de l’environnement depuis plus de 25 ans.

« NOUS RECHERCHIONS UNE TECHNOLOGIE DE REFRIGERATION DE HAUTE QUALITE CAPABLE DE REPONDRE AUX PARAMETRES DE REFROIDISSEMENT REQUIS, TOUT EN CONSOMMANT LE MOINS D’ELECTRICITE POSSIBLE ET EN NOUS GARANTISSANT UN BON FONCTIONNEMENT PENDANT DE NOMBREUSES ANNEES. GÜNTNER NOUS EST DONC APPARU COMME UN CHOIX EVIDENT. »
MACIEJ BERNACKI CHEF DE PROJET, SCHIESSL POLSKA
Case study supermarket logistics poland content

En tout, Güntner a fourni à la plateforme logistique quatre refroidisseurs de gaz Flat VARIO, deux refroidisseurs de gaz Flat COMPACT, deux refroidisseurs de gaz V-shape VARIO, 38 refroidisseurs d’air Cubic VARIO et quatre refroidisseurs d’air Blast dédiés au refroidissement rapide des plaques eutectiques. La capacité totale du système de refroidissement est de plus de 1 850 kW pour les lignes de moyenne température et de 740 kW pour les lignes de basse température.

« Ce projet a été extrêmement exigeant, car il a fallu personnaliser presque chaque appareil pour répondre aux caractéristiques particulières du site », explique Maciej Bernacki. Beaucoup d’unités étant de très grande taille, elles ont dû être configurées pour en permettre l’accès et l’entretien. Les refroidisseurs d’air de la chambre froide ont été dotés de fermetures et de ventilateurs spécialement adaptés afin d’améliorer le dégivrage.

M. Bernacki ajoute : « Comme toujours, Güntner a fait preuve de professionnalisme et d’implication, et a su maintenir les normes les plus élevées tout au long du processus. Sans parler de la qualité exceptionnelle de leurs équipements. »

Un projet réussi dès la première mise en service du système de refroidissement : en effet, malgré une température extérieure de 38 °C, tout a fonctionné à merveille et tous les paramètres ont été respectés.

« CE PROJET ILLUSTRE PARFAITEMENT QUE DES FRIGORIGENES NATURELS ET DES SOLUTIONS D’ECONOMIE D’ENERGIE PEUVENT ETRE MIS EN ŒUVRE A GRANDE ECHELLE DANS UN CENTRE LOGISTIQUE DE SUPERMARCHE. GÜNTNER EST FIER DE SA CONTRIBUTION MAJEURE A AIDER LE SECTEUR DE L’ALIMENTAIRE A ATTEINDRE SES OBJECTIFS EN VUE D’UN AVENIR PLUS DURABLE. »
ALBERT BOKISZ INGÉNIEUR COMMERCIAL, GÜNTNER